Politique, Société, Tous

Un rassemblement bruyant pour le centre multifonctionnel de Wabush

Un rassemblement organisé par le groupe Friends of the MARC (Les amis du complexe récréosportif Mike Adam) regroupant plusieurs résidents de Labrador City et de Wabush, incluant plusieurs personnes âgées et des jeunes enfants, a manifesté son mécontentement dans le stationnement et devant les portes du centre multifonctionnel de Wabush, le 10 avril dernier, afin d’inciter l’administration municipale de la Ville de Wabush à rouvrir dans les plus brefs délais l’infrastructure fermée il y a près de 4 mois.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Éric Cyr

Des citoyens en colère brandissaient des pancartes affichant différents slogans, par exemple «Oubliez les excuses, passez à l’action!». Ces derniers réclament la réouverture de l’édifice qui abritait auparavant plusieurs services desservant la population de l’ouest du Labrador. On retrouvait notamment à l’intérieur de la bâtisse un centre jeunesse et la seule piscine de l’endroit où s’entraînait le club de natation Northern Lights et où se donnaient entre autres des cours d’aquaforme pour les aînés. Le centre abritait également une salle de quilles, une salle d’entraînement de poids et haltères et des gymnases accueillant du badminton, du basket-ball, du soccer intérieur et du hockey-balle. 

Photo: Éric Cyr

L’une des organisatrices de l’événement, Gertie Canning, a fait valoir que le centre, qui a ouvert ses portes au public en 1963, n’a jamais été fermé auparavant malgré des périodes difficiles; par exemple lorsque le principal employeur de cette municipalité à l’époque, Cliffs Natural Resources, avait cessé ses activités minières durant quelques années. Canning ne comprend pas pourquoi la Ville de Wabush a pris la décision controversée de fermer le complexe alors que l’industrie minière fonctionne à plein régime. 

Avec beaucoup d’émotion, Dawn Volpatti, la représentante des parents des enfants du club de natation local, qui sont forcés d’aller s’entraîner à la piscine de la localité voisine de Fermont au Québec, exige que les conseils municipaux de Labrador City et de Wabush se réunissent et s’entendent afin de trouver une solution viable. Le président de la ligue de soccer intérieur pour hommes, Ryan Barron, se sent quant à lui pris en otage et s’indigne qu’après deux ans de pandémie il ne puisse pratiquer le sport qu’il aime puisque le seul endroit où il pouvait le faire a fermé ses portes. Une dame d’un certain âge a aussi pris la parole pour expliquer que les aînés étaient heureux de se rencontrer durant leurs cours à la piscine et en profitaient pour aller prendre un café par la suite. De jeunes enfants ont aussi dit quelques mots au microphone sous les applaudissements nourris des participants.

À la suite de ce ralliement populaire, la Ville de Wabush a convoqué une réunion spéciale du conseil municipal sur le sujet le 25 avril 2022. Histoire à suivre.


Les commentaires sont modérés par l’équipe du Gaboteur et approuvés seulement s’ils respectent les règles en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre premier commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Choisir votre option d'abonnement au Gaboteur

Numérique

(web + tablette + mobile)
Annuler à tout moment

Papier

(accès numérique inclus)
Annuler à tout moment

Infolettre

(des courriels de nous)
Annuler à tout moment