À La Une, Loisirs, Tous, Voyage

Le tourisme francophone rebondit pour 2022

Maintenant que la pandémie paraît davantage derrière nous, plusieurs planifient ou ont déjà planifié leurs vacances dans la province. Différents chiffres laissent présager une saison touristique francophone active et signalent même un retour à des normes pré-pandémiques. Afin d’être bien préparés pour cette saison touristique qui s’annonce achalandée, les organismes de tourisme et de transport élaborent des stratégies pour pouvoir répondre à la demande et font preuve de dynamisme pour stimuler le tourisme francophone.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

David Beauchamp

IJL – Réseau.Presse – Le Gaboteur

Le tourisme est un secteur important visé par le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador alors que l’ouverture de la saison touristique approche. D’autant plus que le gouvernement provincial a désigné 2022 comme étant la Come Home Year! 

Photo du phare de Fortune construit en 1954. Le phare a été bâti avec une station d’avertissement de brouillard pour aider les marins à naviguer dans la baie de Fortune. Bien que les lumières et les émetteurs sonores pour le brouillard soient automatisés aujourd’hui, le phare est toujours debout et demeure une attraction touristique de choix dans la région. Photo: David Beauchamp

Le gouvernement s’attend ainsi à renflouer une partie de ses coffres grâce au tourisme et ne ménage pas ses efforts pour attirer des visiteurs de toutes parts pour réaliser cet objectif. Et les touristes spécifiquement francophones sont au cœur de cette stratégie de séduction. 

Tourisme francophone à l’horizon

Andrew Hibbitts, agent en tourisme pour l’organisation Horizon TNL, est très occupé avec la préparation de la prochaine saison touristique. Dans un échange de courriels, il dit constater une forte hausse du nombre de demandes de renseignements pour visiter la province. 

«J’ai remarqué une augmentation importante du nombre de demandes de renseignements de la part des touristes. J’ai reçu des questions de touristes tout au long de la pandémie, mais au cours des trois derniers mois, il y a eu une augmentation majeure – environ 300% d’augmentation.»

L’agent de tourisme est d’ailleurs très satisfait de pouvoir participer à des salons touristiques hors de la province. Selon lui, cela permet d’offrir une vitrine sur Terre-Neuve-et-Labrador auprès de la clientèle francophone ailleurs au Canada. Il ne cache d’ailleurs pas son enthousiasme: «Pour la première fois depuis deux ans, nous pouvons enfin participer à des salons touristiques. Nous avons récemment participé au Salon Aventure et Plein Air à Montréal. Le message était clair: la demande est énorme», précise-t-il au sujet des gens présents au Salon, spécifiquement ceux et celles qui souhaitent visiter la province en véhicules récréatifs cet été.

Andrew Hibbitts confirme aussi que Horizon TNL a pu développer des partenariats avec d’autres organisations touristiques pour bonifier l’offre de services en français. «Nous avons travaillé avec des opérateurs pour développer un contenu touristique français. Par exemple, le Friendly Invasion Festival de Stephenville prévoit d’organiser des événements pour célébrer le patrimoine acadien», souligne-t-il. 

Cependant, il n’y a pas qu’à Terre-Neuve-et-Labrador que des partenariats en français sont mis en place. 

Les voisins insulaires

Cet engouement pour le tourisme francophone n’a rien d’étonnant puisque les organismes de cette industrie à Terre-Neuve-et-Labrador ont été particulièrement proactifs afin d’attirer des gens de tous les horizons de la francophonie. 

Un partenariat existe notamment depuis 2017 entre Saint-Pierre-et-Miquelon et Legendary Coasts Eastern Newfoundland afin d’accroître le tourisme. L’association insiste sur l’importance de faire la promotion des liens culturels, historiques et surtout géographiques entre les deux endroits au sein de leur stratégie touristique. 

L’agence a donc fait beaucoup de publicités et de campagnes de communication pour d’une part inciter les gens à visiter la péninsule de Burin et Saint-Pierre-et-Miquelon, et d’autre part solliciter les travailleurs et travailleuses du domaine touristique à œuvrer dans la région. À ce chapitre, une publication du 14 avril dernier sur la page Facebook de Legendary Coast encourage les établissements hôteliers de Fortune et Grand Bank intéressés par l’hébergement de travailleuses et travailleurs saisonniers à s’inscrire à leur base de données pour pouvoir les accueillir cet été. 

Chris Sheppard, directeur général de Legendary Coasts, confirme que l’organisation est sur le point d’embaucher deux nouvelles personnes au centre d’information touristique de Saint-Pierre-et-Miquelon à Fortune, dans la péninsule de Burin, en prévision de l’afflux important de vacancières et vacanciers au cours des prochains mois. 

AnnéeRéservations faites en français
2013150
2014256
2015381
2016624
2017979
20181073
20191317
2020172
2021774
20221327
Graphique partagé le 25 avril 2022 par Susanna Milne de Parcs Canada qui fait état des réservations effectuées par des comptes francophones au cours des neuf dernières années pour le Parc national du Gros-Morne. Après deux années de terrains de camping relativement vides en 2020 et 2021 en raison de la COVID-19, le nombre de réservations a déjà atteint de nouveaux sommets cette année avec près de 1330, dépassant déjà les chiffres pré-pandémiques pour toute l’année de 2019.

Legendary Coasts organise aussi plusieurs événements à divers endroits dans la province dans lesquels ils invitent les différentes associations touristiques à participer afin qu’elles reçoivent leur soutien pour la saison touristique de 2022.

Cap sur Terre-Neuve

Chez Marine Atlantique, l’enthousiasme est palpable pour la saison estivale de 2022. Le gouvernement provincial avait annoncé en mars dernier des investissements pour soutenir financièrement l’entreprise maritime afin qu’elle bonifie ses services pour le Come Home Year. Du 2 mars jusqu’au 15 avril, toutes traversées réservées entre le 15 mai et le 30 juin recevaient un rabais de 22%, honorant l’année actuelle. Cette mesure semble avoir attiré plusieurs francophones qui en ont profité pour planifier leurs vacances dans la province dans les mois à venir.

Darrell Mercer, agent de communications pour Marine Atlantique, a partagé les chiffres concernant le nombre de francophones qui ont déjà réservé leur passage. En date du 19 avril, presque 1350 réservations ont été faites contre 1195 pour toute l’année 2021 et un maigre 58 pour 2020. Il faut remonter à 2019 pour voir un nombre de réservations faites en français supérieur à 2000 (2226 réservations avaient été faites cette année-là). L’agent de Marine Atlantique souligne que les chiffres n’ont pas fini d’augmenter et qu’il y a des signes avant-coureur d’un retour à un niveau prépandémique au chapitre du tourisme francophone.

Ces chiffres sont similaires à ceux recueillis par Parcs Canada au niveau des réservations faites en français pour le Parc national du Gros-Morne. Le nombre de réservations effectuées par des comptes francophones est déjà supérieur à toutes les années précédentes avec presque 1330, et ce, en date du mois d’avril seulement. Ceci constitue un achalandage exceptionnel et laisse entrevoir une saison touristique très occupée à Gros-Morne.


Un festival tout convivial

Le Friendly Invasion Festival est un festival qui a lieu sur le terrain de l’ancienne base aérienne américaine Ernest Harmon à Stephenville du 14 juillet au 3 août 2022. Ce festival de deux semaines et demi a une programmation bien remplie: des randonnées guidées, du théâtre, des concerts à ciel ouvert, des soupers créatifs et plusieurs autres activités seront au rendez-vous. Une visite de la Route des ancêtres français à Port-au-Port et une expérience immersive en culture autochtone au Musée K’taqmkuk Mi’kmaq seront également offertes. Un événement à ne pas manquer!


Les commentaires sont modérés par l’équipe du Gaboteur et approuvés seulement s’ils respectent les règles en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre premier commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Choisir votre option d'abonnement au Gaboteur

Numérique

(web + tablette + mobile)
Annuler à tout moment

Papier

(accès numérique inclus)
Annuler à tout moment

Infolettre

(des courriels de nous)
Annuler à tout moment