À l'écran et sur scène, À La Une, Arts et culture, Tous

Le cirque en tournée au Labrador

Le grand cirque Benjamins, qui voyage aux quatre coins de l’Amérique du Nord, était de passage au Labrador avec ses caravanes afin d’offrir un programme familial divertissant dans le cadre de sa tournée le long de la route Trans-Québec-Labrador.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Éric Cyr

Après Blanc-Sablon, Happy Valley-Goose Bay et Churchill Falls, les artistes ambulants se sont arrêtés à l’aréna de Labrador City, les 12 et 13 août derniers, et à l’aréna Daniel-Demers de Fermont, le 14 août, avant de repartir en direction du Grand Chapiteau aux Galeries Baie-Comeau où il se produisaient, le 17 août. La tournée se prolonge ensuite du côté de Sept-Îles.

Des acrobates de cirque font un spectacle dans une aréna blanche.
Le grand cirque Benjamins, qui voyage aux quatre coins de l’Amérique du Nord, était de passage au Labrador cet été. Photo: Éric Cyr

Fiers représentants des arts de la scène, les bateleurs ont animé un spectacle forain multiculturel dynamique, mettant en vedette des étoiles plus que talentueuses. Les représentations diversifiées ont grandement plu aux petits comme aux grands. L’auditoire a été émerveillé en assistant à de nombreuses reprises à d’agiles exercices physiques et techniques de cerceaux, de jongleurs et de trapézistes ainsi qu’à des tours d’adresse et d’acrobatie de haute voltige effectués par des athlètes souples et disciplinés. En plus de ces prouesses, le public a aussi pu profiter d’une animation clownesque interactive digne du cirque traditionnel.

Excitation et énergie

De talentueux artistes originaires de plusieurs pays, notamment du Brésil, de Colombie, du Mexique, du Portugal et d’Italie, ont offert une performance grandiose. Les numéros originaux de calibre international ont compris des performances inédites à moto dans une cage de fer circulaire dans laquelle étaient enfermés, au plus fort de l’action, trois motocyclistes en mouvement de façon simultanée qui se croisaient dans les airs en effectuant des pirouettes aériennes impressionnantes.

Véritable numéro d’équilibriste, l’équipe du cirque a par la suite entamé un long périple sur la route nationale 389 pour poursuivre sa tournée.

Le St. John’s International Circus Fest de retour en septembre

La 5e édition du St. John’s International Circus Fest se déroule du 21 au 25 septembre prochain. Avec de nombreux talents d’ici et d’ailleurs, y compris des francophones, plusieurs activités sont prévues pour le festival. D’une nuit d’acrobatie au musée The Rooms à un spectacle de clowns en drag, il y en aura pour tous les goûts! (CB) Plus de détails ici: www.stjohnscircusfest.com

À lire aussi:

Une femme assise sur le pont d'un voilier, elle tient une caméra vidéo vers la gauche.

Sur l’eau à la recherche de Farley Mowat

«Vous êtes fous, c’est trop dangereux!»: ce sont les paroles du réalisateur et producteur francophone Xavier Georges, lorsque la cinéaste et productrice Martine Blue lui a parlé de son projet de tourner une série en voilier sur la côte sud de Terre-Neuve. Pas si fou que cela finalement, car: après la sortie de la saison 1 de Floating after Farley en avril dernier, la réalisatrice hisse à nouveau les voiles avec son compagnon Isaac Blue pour une deuxième saison, où ils mettront notamment le cap sur Saint-Pierre et Miquelon. Rencontre avec le couple Blue, lors de leur passage au St. John’s International Women’s Film Festival mi-octobre.

Lire la suite »
Deux femmes font un spectacle avec une marionnette d’une vieille dame. Au-devant de la scène a la droite est une valise ouverte avec une photo sur le couvercle, au font sur le même coté est une chaise bleu et rouge.

Mettre sa créativité en avant, derrière une marionnette

Louise Gauthier créera de la place pour le jeu lors d’un atelier de marionnettes pour adultes au Centre scolaire et communautaire des Grands-Vents le 22 octobre prochain. Cela fait 15 ans que la marionnettiste travaille avec les enfants, mais cela sera son premier atelier de marionnettes pour adultes.

Lire la suite »

Katie Ward transforme St. John’s en studio de danse

Du 29 septembre au 8 octobre, Neighbourhood Dance Works présente la 31ème édition du Festival of New Dance (FND, ou «Festival de la Nouvelle Danse» en français) avec un casting de stars, dont la danseuse bilingue Katie Ward. Britanno-Colombienne vivant à Montréal depuis 26 ans, elle est notamment connue pour son inclusion des membres du public dans ses performances, comme dans son spectacle Anything Whatsoever («Tout et n’importe quoi»). Incursion au cœur de son processus de création.

Lire la suite »

Les commentaires sont modérés par l’équipe du Gaboteur et approuvés seulement s’ils respectent les règles en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre premier commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Choisir votre option d'abonnement au Gaboteur

Numérique

(web + tablette + mobile)
Annuler à tout moment

Papier

(accès numérique inclus)
Annuler à tout moment

Infolettre

(des courriels de nous)
Annuler à tout moment