Rafale FM serait hors d’ondes depuis juillet 2018, selon sa direction

Rafale FM Terre-Neuve Labrador

Dans une lettre adressée au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) le 22 mai, Rafale FM, la radio communautaire francophone de Terre-Neuve-et-Labrador, affirme qu’elle n’est plus en ondes depuis juillet 2018. Sa direction demande par ailleurs de mettre fin au processus en cours de renouvellement de sa licence.

Cette missive, simplement signée « La direction », constitue la réponse de Rafale FM à des demandes de renseignements sur ses activités formulées par le CRTC le 15 mai dernier. « Le personnel du Conseil a été informé que CJRM-FM Labrador City et son émetteur CKIJ-FM St. John’s seraient présentement hors d’ondes », écrivait Anne Brodeur, l’analyste au dossier, avant de faire la liste des renseignements nécessaires à la poursuite de la demande de renouvellement de sa licence déposée par Rafale FM en décembre 2018 et devant entrer en vigueur le 31 août prochain.

Hors d’ondes depuis juillet 2018

Le CRTC voulait d’abord savoir si la station est ou non en ondes et, dans le deuxième cas, à partir de quelle date et dans quelles circonstances elle a cessé de l’être. « CJMR-FM est hors d’ondes depuis le mois de juillet 2018, moment où son serveur de mise en ondes a cessé de fonctionner », a répondu Rafale FM. « CJMR-FM espérait à l’époque, et pendant quelques temps, pouvoir remédier à ce problème. Toutefois, faute de ressources humaines et financières, la situation a perduré plus longtemps que voulu. »

Le CRTC demandait aussi le plan de relance de la station et la date prévue de remise en ondes. « CJMR constate qu’il lui est impossible de remédier à la situation et doit donc abandonner sa demande de renouvellement de sa licence », a répondu Rafale FM.

Madame Brodeur voulait de plus savoir si la station a eu d’autres périodes de silence depuis le début de sa licence actuelle, en 2014. Cette question est demeurée sans réponse, sa direction laissant donc entendre au CRTC que CJMR-FM a été en ondes sans interruption entre 2014 et juillet 2018.

Enfin, le CRTC demandait, dans le cas d’interruptions pendant cette période, la justification des revenus de vente de publicité nationale identifiés dans les rapports annuels déposés au Conseil pour les années de radiodiffusion 2015-2016, 2016-2017 et 2017-2018. Dans la mesure où Rafale FM a écrit être hors d’ondes seulement à partir de juillet 2018, sa lettre du 22 mai au CRTC passe ce sujet sous silence.

Pas de mauvaise foi

Gael Corbineau Rafale FM
Gaël Corbineau, directeur général de la FFTNL. / Photo : Le Gaboteur

Rafale FM a toutefois conclu sa lettre de la manière suivante : « Il n’a jamais été question de mauvaise foi de la part de CJMR-FM, qui n’accepte plus de paiement publicitaire depuis quelques temps et qui est présentement en discussion avec ses créanciers. »

Cette lettre du 22 mai marque donc la fin du projet Rafale FM porté par la Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FFTNL) entre les années 2009-2010 et 2011-2012 et dans lequel les gouvernements du Canada et de la province ont injecté plus de 600 000 $.

À compter de 2013, la direction générale de l’organisme Radio communautaire du Labrador Inc, qui chapeautait Rafale FM, était assumée par Gaël Corbineau, le directeur général de la FFTNL. Ce dernier a toujours insisté pour rappeler qu’il occupait ses fonctions à Rafale FM bénévolement.

— Un texte de Jacinthe Tremblay, paru dans Le Gaboteur du 3 juin 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *