À La Une, Éducation, Société, Tous

Petits changements dans les services pour les petits

L’année scolaire a commencé ce mois-ci, tout comme les programmes de prématernelle et les activités parascolaires proposés en français. La rentrée 2022 voit cependant quelques changements dans ces programmes dans la capitale; au niveau notamment de leur organisation et de leur emplacement.

Cody Broderick

Les locaux de la Fédération des parents francophones de Terre-Neuve et du Labrador se trouvent au 120 LeMarchant Road à St. John’s. Photo: Cody Broderick

Si la Fédération des parents francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FPFTNL) s’occupait de ces services pour l’ensemble de la province l’année dernière, les parents résidant dans la capitale pourraient remarquer leur absence au centre communautaire francophone cette année.

L’organisation a par le passé offert les services de prématernelle dans la salle 111 du Centre communautaire et scolaire des Grands-Vents, mais cette année, les jeunes se trouvent au siège de la FPFTNL au 120 LeMarchant Road où la garderie 1.2.3 se trouve aussi. 

Un autre petit changement pour les jeunes townies: c’est l’Association communautaire francophone de Saint-Jean (ACFSJ) qui prend désormais en main le programme d’après l’école cette année. Tenu actuellement à l’École des Grands-Vents du lundi au vendredi de 15h à 18h depuis le 12 septembre et éventuellement à l’École Rocher du Nord, le programme offre des services comme l’aide aux devoirs en plus d’activités culturelles, sociales et sportives. Le coût de l’inscription de votre enfant à ce programme est de 11$ par jour.

À lire aussi:

Une salle de classe avec différents meubles, canapés, bureaux et chaises

Aménagement flexible: Adieu à l’ancien et bonjour au nouveau!

L’aménagement flexible est une nouvelle démarche pédagogique innovante qui est mise en œuvre dans certaines classes à travers la province de Terre-Neuve-et-Labrador. Ce choix de sièges permet aux élèves de contrôler leur environnement avec de nombreuses options autres que le bureau et la chaise traditionnels.

Lire la suite »

Enseigner le français pendant une crise du logement: zoom sur l’ouest du Labrador

La crise du logement se fait sentir dans toute la province, et plus particulièrement à l’ouest du Labrador, où les mines de fer attirent un afflux de travailleurs venus de partout. Si se loger peut être mission impossible pour certains dans la région, l’apprentissage de la langue française risque aussi d’être en danger. Comment la crise sera-t-elle gérée en 2023?

Lire la suite »

Une rafale d’opinions autour du projet éolien

L’énergie verte devenant de plus en plus populaire, il semble assez évident que la construction des éoliennes soit une solution simple pour lutter contre le réchauffement climatique. La construction d’un parc éolien pourrait commencer en 2023 sur la péninsule de Port-au-Port mais la transition verte n’est pas si évidente pour ses résidents.

Lire la suite »

Les commentaires sont modérés par l’équipe du Gaboteur et approuvés seulement s’ils respectent les règles en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre premier commentaire.

Laisser un commentaire

Choisir votre option d'abonnement au Gaboteur

Numérique

(web + tablette + mobile)
Annuler à tout moment

Papier

(accès numérique inclus)
Annuler à tout moment

Infolettre

(des courriels de nous)
Annuler à tout moment