À La Une, Économie et affaires, Société, Tous

RDÉE-Canada tient son AGA à St. John’s

Une trentaine de délégués de tout le pays sont venus aussi loin que possible vers l’Est pour participer à l’Assemblée générale annuelle (AGA) du Réseau de développement économique et d’employabilité du Canada (RDÉE Canada) qui s’est tenue le 15 juin dernier.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Cody Broderick

Invités et accueillis par l’organisme Horizon TNL, des représentants de chaque province et territoire hors Québec sont arrivés sur le Vieux rocher à la mi-juin à l’occasion de l’AGA de leur organisation nationale, RDÉE Canada. Composée de membres du RDÉE Canada, comme son président, Pierre-Marcel Desjardins, et son président-directeur général Jean-Guy Bigeau, ainsi que différents partenaires et des entrepreneurs, la cohorte de visiteurs ont tous pu se mettre au travail tout en profitant de leur séjour dans la capitale.

Photo: Cody Broderick

Après l’AGA, les délégués ont pu rencontrer les membres des organisations francophones de la province lors d’un 5 à 7 accompagné de vin, de fromage, et de la musique de Cat Bowring à l’hôtel Delta de St. John’s. Pour Cyr Couturier, président d’Horizon TNL en plus de ses fonctions au sein du conseil d’administration du Gaboteur Inc., l’événement a été une bonne occasion de promouvoir le travail effectué par les organismes dans le développement économique de la minorité francophone canadienne.

Parmi les participants se trouvaient également le Ministre des Enfants, des Aînés et du Développement social, John Abbott, ainsi que le maire de St. John’s, Danny Breen. Ce dernier voit des «objectifs complémentaires» entre la Ville et les organismes économiques francophones comme le RDÉE Canada et Horizon TNL, et «beaucoup de potentiel pour travailler ensemble». Ce type de collaboration n’est pas cependant seulement une affaire de townies: le ministre Abbott mentionne quelques exemples de projets contribuant à la stimulation de l’économie des régions rurales de la province, comme la construction d’une nouvelle tour cellulaire dans la péninsule de Port-au-Port et le développement de garderies francophones à Labrador City et Stephenville.

Au cours de leur courte visite, les délégués ont pu découvrir les vues de l’océan sur la East Coast Trail et la cuisine locale au Fish Exchange Kitchen & Wet Bar. Certains d’entre eux retourneront même sur le continent en tant que Terre-Neuviens honorifiques après un petit screech-in sur George Street.

Les commentaires sont modérés par l’équipe du Gaboteur et approuvés seulement s’ils respectent les règles en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre premier commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Choisir votre option d'abonnement au Gaboteur

Numérique

(web + tablette + mobile)
Annuler à tout moment

Papier

(accès numérique inclus)
Annuler à tout moment

Infolettre

(des courriels de nous)
Annuler à tout moment