65, Chemin Ridge, St.John's, NL

709 753-9585 info@gaboteur.ca

Le Gaboteur – Aperçu – 7 mai 2018

Dans les provinces de l’Atlantique, Terre-Neuve-et-Labrador a fait mieux que l’Île-du-Prince-Édouard et même le Nouveau-Brunswick pour le taux de rétention sur cinq ans des immigrants économiques et de ceux venus retrouver leur famille admis en 2010, toutes langues confondues, a constaté Statistique Canada.  Par contre, le taux de rétention des réfugiés est le plus faible au pays, peut-on lire en page 7 de cette édition. Qu’en est-il pour les  conjoints et conjointes des immigrants économiques et pour les réfugiés francophones ? Des études rigoureuses de cette question restent à faire.  Dans l’intervalle, Le Gaboteur propose, en pages 8 et 9 de cette édition, des rencontres avec Laeitita Feller, de Wabush, et Dorcas Kayembé, de St. John’s, deux femmes, qui, chacune à sa façon, livrent une véritable course à obstacles pour intégrer le marché du travail dont le résultat pourrait faire la différence entre rester ou quitter la province. 

En manchette

Visite louisianaise en vue aux Grands-Vents – L’École des Grands-Vents accueillera en juin prochain des membres de la chorale Les Étoiles de Louisiane, formée d’élèves du programme d’immersion française du Lafayette Parish School System. La venue de cette visite rare coïncidera avec la tenue du festival de chant choral Podium, qui aura lieu du 29 juin au 3 juillet dans la capitale.  Aperçu de cet échange en page 6 

Le secret trop bien gardé de Marina CornectQuelques générations d’enfants de la péninsule de Port-au-Port ont eu comme enseignante de maternelle Martina Cornect, de La Grand-Terre. À quelques semaines de sa retraite, celle qui a fait faire aux petits de beaux dessins a partagé un secret trop bien gardé : elle peint des toiles remarquables dont ce Gaboteur en montre deux exemples en page 10.

Le travail d’être parent – La Fêtes des mères, le 13 mai, sera célébrée de multiples façons dans la province. Chez les Français de l’Anse-à-Canards, par exemple, il y aura spectacle de musique traditionnelle et de variétés à compter de 19 h, suivi d’une danse. À l’approche de cette journée, notre collaboratrice Prajwala Dixit plaide en faveur d’une véritable reconnaissance du travail des parents au foyer, les papas, comme les mamans.  À lire en page 13.

À lire aussi dans ce numéro :

Muskrat Falls – Grant Thorton invite les gens qui « savent » à briser le silence – page 2

La Commission scolaire de langue française de l’Île-du-Prince-Édouard prête à poursuivre la province – page 2

Solidarité interprovinciale pour les grévistes de la minière Rio Tinto IOC – page 3

Tourmente à la Chambre d’assemblée – page 3

Éditorial : Oser parler – page 4

L’immigration pour l’ouverture culturelle – page 4

Brèves TNL – Amis des francophones à l’honneur. Grand jour pour Harrison Vallis. Demi-finalistes du Concours national des débats en français. Une auteure d’ici au Combat national des livres 2018 de Radio-Canada – page 5

Atelier d’écriture par l’auteure Michèle Vinet – page 6

Réfugiés – Pour rester à Terre-Neuve-et-Labrador, il faut une job! – page 7

Concours d’art oratoire du CSFP – Trois filles remportent les honneurs – page 10

Petit gaboteur – Un printemps bien différent – page 11

Intrigues à St. John’s – page 12

Le sommet du mont Gros-Morne fermé jusqu’au 28 juin… pour une bonne cause – page 14

Capsules de l’Agence Science-Presse – page 14

Célébrations de la Terre à l’École des Grands-Vents – page 16

Laisser un commentaire