Levée du drapeau franco-terre-neuvien-et-labradorien à l’ENVOL

Depuis que l’École l’ENVOL existe, nous avons une célébration qui a lieu à l’hôtel de ville où nous levons le drapeau de la Francophonie de la province pour montrer que les élèves sont fiers de leur culture franco-terre-neuvienne-et-labradorienne. Par contre, cette année, il y a eu des changements à cause de la COVID-19. La célébration a eu lieu devant l’École l’ENVOL où la classe de 1er, 2e et 3e année a chanté l’hymne provincial lorsque le drapeau a été hissé. Les élèves ont terminé cet anniversaire avec une parade autour des rues de l’école.

Textes et photos: Chloé Tremblay, Meaghan Lee, Waryk Bell et Miguël Savard, École l’ENVOL (dans le cadre des ateliers jeunes journalistes)

 

Entre les dates du 22 au 29 mai, la classe de 7-8-10-12e a fait des entrevues avec différentes personnes pour connaître leur opinion à propos de la francophonie et à propos de certaines choses qui se passent durant la fête de la francophonie. Il y avait une question en particulier dont seulement une personne a pu répondre: «que représente l’hymne provincial de Terre-Neuve-et-Labrador?» L’hymne représente la fierté des citoyens franco-terre-neuviens et comment ils se sentent chanceux d’avoir une journée où ils peuvent célébrer leur francophonie.

Durant la parade, la classe de maternelle a reçu des instruments. Ces instruments ont été utilisés pour faire le plus de bruit possible pour montrer aux gens à quel point nous sommes fiers d’être francophones!

Il y a eu aussi quelques membres du personnel de l’École l’ENVOL qui ont fait une entrevue. Mme Aimée Oake nous a beaucoup expliqué à propos de sa culture franco-terre-neuvienne. On a découvert que les couleurs du drapeau de la francophonie, le bleu, le blanc et le rouge représentent les couleurs du drapeau de la France et le jaune symbolise l’Acadie. Les voiliers représentent les bateaux et la sarracénie pourpre est l’emblème floral officiel de la province. La branche désigne le tamarac du Labrador.

Durant l’année scolaire 2020-2021, il y a eu seulement une finissante. Étant donné qu’elle est la seule personne en 12e année, elle a été choisie pour hisser le drapeau de la francophonie.

Laisser un commentaire