Le ciné-club francophone de MUN se poursuit cet hiver

Cinéphiles ? Francophiles ? Tout simplement curieux ? Qu’importe, le ciné francophone vous accueille ! La saison reprend en effet ce mercredi 15 janvier à MUN. Pour cette session d’hiver, la programmation que propose Sean Kennedy, étudiant terre-neuvien en maîtrise d’études française, en collaboration avec Karine Abadie, professeure au département des langues modernes de MUN, est des plus éclectiques.

Contrairement à la session d’automne (voir notre édition du 23 septembre dernier) où le choix des films se voulait surtout thématique, l’étudiant souhaitait cette session présenter une grande variété de film pour « montrer différents aspects du cinéma francophone » . Ainsi, on pourra par exemple découvrir deux films de réalisateurs associés à la Nouvelle Vague (La Nuit américaine de François Truffaut et Jacquot de Nantes d’Agnès Varda), une période particulière du cinéma français de la fin des années 1950. Des documentaires québécois et acadiens seront aussi à l’affiche le 12 février et le 4 mars. L’éloge du chiac traite notamment de la question linguistique pour les francophones acadiens vivant en milieu majoritairement anglophone. Le ciné-club fera également un tour par la Belgique avec le film d’animation franco-belge Le Domaine des dieux, adapté du célèbre album d’Astérix. Il est également important de noter que la projection du 23 mars se fera en présence de la réalisatrice du documentaire Catherine Hébert, évènement rendu possible par Karine Abadie.

C’est donc une belle saison cinématographique francophone qui s’annonce. « Je voulais offrir une programmation plus inclusive notamment avec le choix de films franco-canadiens. Mon idée est de montrer que des films en français existent aussi au Canada et certains sont même disponibles en ligne gratuitement sur le site de l’ONF, l’Office National du Film du Canada, ce qui n’est pas toujours connu du public », explique l’étudiant cinéphile. Selon lui, le format du ciné-club permet de dépasser la simple projection de films : celle-ci est précédée d’une présentation et suivie d’une discussion collective, amenant ainsi à pousser les réflexions plus loin et à « encourager une culture de cinéma parmi les étudiants et aussi parmi ceux qui ont envie de voir des films. »

Le ciné-club est organisé dans le cadre du cours « Cinéma Français FR3506 » de la professeure Karine Abadie, mais les projections sont ouvertes à tous, que l’on soit étudiants ou non. La plupart des films seront sous-titrés en anglais… et l’entrée est libre! La séance du mardi 25 février, dont le film reste encore a déterminer, nous réserve une surprise intéressante puisque la séance sera le fruit d’une collaboration franco-irlandaise, avec probablement une présentation trilingue (français, anglais, irlandais) au début du film.

Pour plus d’informations : sean.kennedy@mun.ca

Laisser un commentaire