UNE INVITATION DU Gaboteur

Participez à la chaîne de rapprochement «Comment ça va?»

Terre-Neuve-et-Labrador a déclaré l’état d’urgence sanitaire le 18 mars 2020. Tout le monde fonctionne au ralenti. Sa durée indéterminée chamboule le quotidien d’à peu près tout le monde. Des mesures préventives dites de « distanciation sociale » ont été mises en place.

C’est dans ce contexte que Le Gaboteur a imaginé l’initiative « Comment ça va »? 

S’entraider et informer  

En annonçant la mesure, le ministre de la Santé et des services à la communauté, le Dr John Haggie, a rappelé toutes les initiatives d’entraide développées avec énormément de créativité lors de la tempête du siècle Snowmageddon, au début de l’année 2020, en particulier pendant l’état d’urgence de plus d’une semaine dans la Ville de St. John’s. Le ministre a ajouté : « Faisons encore preuve d’innovation pour s’entraider, mais cette fois, en faisant exactement le contraire ». Il faisait alors référence à ces feux de joie dans les rues entre voisins, à ces partys de cuisine, à ces équipes de pelletage tricotées serrées, etc. 

Et le Dr Haggie d’y aller d’une suggestion : « Si vous voulez aider, soyez en contact avec vos voisins de la même manière que vous êtes en contact avec votre grand-mère en Alberta : appelez, utilisez Skype, Facetime, etc ». Mais de grâce, n’invitez pas vos voisins à prendre le thé ou à jouer aux cartes, aurait-il pu ajouter.  

Cet appel à aider autrement est  la bougie d’allumage du projet « Comment ça va? ». Il comporte deux volets : s’entraider et informer.

Des règles simples

Seules règles pour les participant.es : 

1- Amorcer les contacts avec un outil qui permet un échange vocal, ou vocal et visuel, soit le téléphone, Skype, Messenger, Facetime, Zoom et tout ce que vous connaissez. 

2- Amorcer ce contact par la question : Comment ça va?

Pourquoi? Pour survivre à la distanciation sociale, les êtres humains ont besoin de contacts tangibles. Les textos et les courriels ne remplissent pas cette fonction. 

3- Boucler les contacts dans un format diffusable (écrit, sonore ou visuel). Cette étape nécessite l’utilisation de la technologie, courriels, notamment. 

Pourquoi? Il s’agit aussi d’un projet journalistique. 

4- Demander aux gens contactés s’ils sont d’accord de répondre à un questionnaire standardisé et à ce que leurs réponses ou certaines de leurs réponses soient diffusées par Le Gaboteur.  

5- Respecter leur désir que certaines parties de vos conversations ne soient pas diffusées. 

6- Maintenir les contacts, peu importe la décision des gens de participer ou non. 

Suggestion de questions

Voici trois blocs de questions suggérés, allant de l’impersonnel (la planète), au plus personnel (être affecté, passif et ensuite être actif), après « Comment ça va » et lorsque vos contacts ont accepté de participer. 

1- La province de Terre-Neuve-et-Labrador a déclaré l’état d’urgence sanitaire le 18 mars dernier. Tout le monde fonctionne au ralenti. 

  • Quels sont, selon vous, les effets les plus déterminants de cette crise?
  • Qu’est-ce qui a changé?
  • Qu’est-ce qui vous inquiète par rapport à l’avenir?
  • Qu’est-ce qui au contraire vous donne espoir? (économie, politique, social)

2- L’état d’urgence et sa durée indéterminée chamboule le quotidien d’à peu près tout le monde.

  • Comment cette crise vous affecte-t-elle, vous, personnellement: vos vies, vos plans à court et moyen termes; en terme de projets, de voyages, de relations?

3- Des mesures préventives dites de « distanciation sociale » ont été mises en place lors de la déclaration d’urgence sanitaire. Ceci implique, pour certains, d’être mis en arrêt total ou partiel de travail. 

  • Si c’est le cas pour vous, que faites-vous de ce temps libéré et à distance?
  • Comment vous occupez-vous?
  • Quelles nouvelles habitudes de vie développez-vous?
  • De quoi a l’air votre quotidien?

Pour les fins de diffusion, il faut aussi avoir le nom de la personne, son lieu de résidence, son lieu d’origine, son âge et son occupation. Idéalement, une photo de la personne.  

Pour partager les réponses

Merci à l’avance de faire parvenir votre matériel par courriel à l’adresse info@gaboteur.ca

Laisser un commentaire