Opinions, Tous

2022: un soupçon de légèreté retrouvée?

Le froid s’est installé à Saint-Pierre-et-Miquelon. Après le temps des fêtes, on commence à ranger les décorations de Noël et les illuminations des fêtes de fin d’année. L’année 2022 sera-t-elle identique à celle de 2021? Il semble que le spectre de la COVID, qui jusqu’à présent rôdait, mais ne s’était pas encore invité sur nos îles françaises, se soit finalement établi chez nous pour quelque temps.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Anaïs Hébrard

Chez nos voisins les Français

En effet, il y a deux mois, un coup de semonce nous a rappelé que nous n’étions pas à l’abri de possibles contaminations. La présence du virus a changé la donne. Les célébrations de Noël organisées pour les enfants par les différentes institutions scolaires ou communautaires, les cocktails, les rassemblements de fin d’année ont été, pour la plupart, annulés. 

Un groupe de neuf jeunes étudiants avec des masques au visage sont debout côte à côte.
Même avec des masques, le théâtre continue pour Anaïs Hébrard et ses jeunes comédiens! Photo: Anaïs Hébrard

Passer des élastiques derrière les oreilles est devenu le premier geste de la journée et «Zut, j’ai oublié mon masque» sans doute les premiers mots du matin. Il est vrai que dans l’archipel, la masque-attitude était une sorte d’exotisme «pour les autres». Il est devenu désormais «pour nous aussi». Moi qui suis professeure de théâtre, le fait d’enseigner les mimiques, sourires, grimaces et articulations avec un accordéon chirurgical bleu-turquoise sur la bouche relève de la gageure! Exprimer un sentiment avec la seule force des yeux qui tantôt se plissent tantôt s’écarquillent demande une grande imagination…ophtalmique!

Par ailleurs, les restrictions m’ont obligée à faire le deuil de ma première participation en tant que violoniste au sein du groupe des Celtic Cods, pour un concert à la maison de retraite. Comme son nom l’indique, cette formation joue de la musique celtique. Jigs, polkas et valses sont reines!

La musique irlandaise! Je ne puis m’empêcher de songer aux précédents Nouvel an que nous passions les années précédentes avec nos amis, à St. John’s. En effet, nous trouvions que cette tradition – se rassembler pour chanter et jouer de la musique avant de se serrer dans les bras et se souhaiter une année pleine de surprises – était plus vivace sur le sol terre-neuvien. Cela nous permettait aussi de découvrir la force des chants traditionnels de nos îles respectives, dont les paroles racontent des légendes ou des récits de villages aujourd’hui disparus. 

Alors que nous scrutons à la loupe les nouvelles du monde extérieur, nous souhaitons évidemment que la nouvelle année soit libérée de ce fléau, cette COVID qui fait tant parler d’elle. 

Une de mes amies me raconte l’angoisse qu’elle vit: sa fille, établie à Montréal, pourra-t-elle enfin venir en Europe, alors qu’elles ne se sont pas vues depuis deux ans et que bien des larmes coulent en attendant les retrouvailles? Il semble que les frontières resteront ouvertes entre le Canada et la France. Mère et fille se retrouveront sûrement! Une autre amie de métropole me raconte les fêtes ternies par des dissensions autour de la question de la vaccination. Là encore, à Saint-Pierre-et-Miquelon, le débat a une place modérée et nous n’avons pas l’obligation de montrer un passeport sanitaire afin de fréquenter des lieux publics. Chacun fait son choix en tenant compte des recommandations officielles.  

Nous aimerions tous croire qu’en entrant dans une nouvelle année, nous pourrons tout reprendre à zéro et recommencer autrement. Que 2022 nous offre espoir, tendresse et un soupçon de légèreté retrouvée!

Les commentaires sont modérés par l’équipe du Gaboteur et approuvés seulement s’ils respectent les règles en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre premier commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Choisir votre option d'abonnement au Gaboteur

Numérique

(web + tablette + mobile)
Annuler à tout moment

Papier

(accès numérique inclus)
Annuler à tout moment

Infolettre

(des courriels de nous)
Annuler à tout moment