COVID-19, Santé, Sciences, Tous

«Tous dans le même bateau»

Ce sont les propos de John Haggie, le ministre de la Santé de Terre-Neuve-et-Labrador, suite à l’enquête en cours sur la cyberattaque qui a confirmé le 12 novembre que les données personnelles de centaines de milliers d’employés et de patients ont été volées par des pirates informatiques.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Cyberattaque

, , ,

Coline Tisserand

Ces derniers ont certainement eu accès aux noms, aux coordonnés et aux numéros d’assurance sociale (NAS) des employés, ainsi qu’à l’identité des patients et leur numéro d’assurance de soins médicaux (le numéro MCP). 

Ce piratage touche la Régie de la santé de l’Est, la Régie de santé Labrador-Grenfell et la Régie de santé du Centre. Le 18 novembre dernier, le gouvernement a également annoncé «qu’il remboursera les patients qui ont voyagé pour se rendre à un ou plusieurs rendez-vous médicaux spécialisés qui ont été annulés [suite à la cyberattaque]», peut-on lire dans un communiqué. Les patients qui ont commencé leur voyage avant le 2 novembre se verront ainsi rembourser leurs frais de déplacement pour raison médicale dans leur totalité, selon la politique du Programme d’aide au transport médical (le Medical Transportation Assistance Program ou MTAP en anglais). Une bonne nouvelle, notamment pour les personnes ayant voyagé du Labrador pour leur rendez-vous.


Se protéger suite à la récente cyberattaque

Cody Broderick

Face aux risques de vol d’identité, le gouvernement provincial a publié une liste de conseils à suivre (en anglais) pour les résidents de la province, afin de rester vigilants sur ces possibles vols. Voici un résumé de quelques conseils et mesures à prendre en cas de vol d’identité:

  • Changez vos mots de passe, et utilisez un mot de passe compliqué comprenant des majuscules, des minuscules, des chiffres et des symboles. N’utilisez pas le même mot de passe pour tous vos comptes.
  • Consultez votre courriel pour voir s’il y a des alertes de connexion inhabituelles. Beaucoup de sites web envoient une notification par courriel, donc si vous ne reconnaissez pas le lieu, vous devriez pouvoir vous déconnecter de l’appareil à distance.
  • Consultez fréquemment les informations relatives à vos transactions bancaires et à votre cote de crédit. La plupart des banques proposent de vous envoyer des notifications instantanées par courriel ou par SMS lorsqu’une transaction est effectuée sur votre compte. L’alerte à la fraude, un service payant, peut être utilisée pour les cartes de crédit. 
  • Contactez directement une des deux sociétés canadiennes d’évaluation du crédit, Equifax ou TransUnion Canada, qui vous enverront gratuitement une copie de votre dossier de crédit.
  • Si vous remarquez des irrégularités financières, informez votre banque et vos créanciers par téléphone et par écrit. Signalez toute anomalie concernant la livraison du courrier à Postes Canada.
  • Si vous pensez que votre NAS est utilisé de manière frauduleuse, rendez-vous dans un bureau de Service Canada et apportez tous les documents nécessaires comme preuve. Service Canada vous conseille également de déposer une plainte auprès de la police. Vous devez également signaler vos soupçons à l’Agence du revenu du Canada (ARC) et au Centre antifraude du Canada.
«On les [les patients] encourage à prendre connaissance des différentes stratégies qu’on a mises en place, soit le centre d’appels [et] des supports de santé mentale», déclarait en français Andrée Robichaud, présidente-directrice générale de la Régie du Centre de la province, lors de la conférence de presse du 10 novembre dernier au sujet des mesures mises en place après la cyberattaque. Photo: Cody Broderick (Capture d’écran)

Les commentaires sont modérés par l’équipe du Gaboteur et approuvés seulement s’ils respectent les règles en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre premier commentaire.

Laisser un commentaire

Choisir votre option d'abonnement au Gaboteur

Numérique

(web + tablette + mobile)
Annuler à tout moment

Papier

(accès numérique inclus)
Annuler à tout moment

Infolettre

(des courriels de nous)
Annuler à tout moment