Communautaire, Société, Tous

Plateforme numérique virtuelle

Dans le cadre du projet de la Communauté francophone accueillante (CFA) de l’ouest du Labrador, une nouvelle plateforme numérique virtuelle a été dévoilée à la Légion royale canadienne de Wabush, le 27 novembre dernier. Dossier coordonné par la Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FFTNL), il est porté localement par l’Association francophone du Labrador (AFL).
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

COMMUNAUTAIRE

Éric Cyr

Pour l’occasion, des personnalités politiques de la région étaient sur place, notamment le député provincial de l’ouest du Labrador, le néodémocrate Jordan Brown et le nouveau maire de Labrador City, Brian Barnett, ainsi qu’une représentante de Yvonne Jones, la députée fédérale du Labrador

Les CFA sont une initiative qui est financée et codirigée par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) et le réseau des organismes francophones hors Québec précisément la Fédération des communautés francophones et acadiennes (FCFA), le Comité atlantique sur l’immigration francophone (CAIF) et les Réseaux en immigration francophone (RIF). 

Cette initiative vise à promouvoir l’inclusion et la diversité culturelle pour aider les immigrants d’expression française à s’installer et réussir leur projet d’immigration. Il y a 14 CFA dans tout le pays et chaque communauté est représentée par un agent ou une agente. Les localités voisines de Wabush et Labrador City, à l’ouest du Labrador, ont été choisies comme CFA par le RIF de la province en septembre 2019.

Une Franco-mosaïque en numérique

Le nouveau coordonnateur du RIF de la FFTNL, David Lapierre, s’est déplacé de St. John’s afin de présenter, en compagnie de la directrice générale de l’AFL, Sara Teinturier, cette plateforme virtuelle immersive intitulée «Franco-mosaïque: un voyage culturel à l’ouest du Labrador». Celle-ci est destinée à accueillir et à soutenir les nouveaux arrivants d’expression française pour s’assurer que ces derniers se sentent les bienvenus dans la collectivité. Dans ce contexte, cet accessoire se veut un outil d’apprentissage qui renforce l’inclusion et diminue les barrières culturelles entre les nouveaux arrivants et la communauté locale. Elle offre également aux utilisateurs un espace pour partager leurs connaissances, leurs habitudes et leurs coutumes. 

Comme le titre l’indique, il s’agit d’une mosaïque du patrimoine qui représente les identités francophones dans la communauté de l’ouest du Labrador. M. Lapierre explique que cette démarche favorise une rencontre des gens des communautés ciblées dans un espace virtuel, qui inclut le choix d’un avatar et des sons. Le projet vise à tisser des liens durables entre les nouveaux arrivants et les 14 communautés francophones participantes à travers le pays dont l’ouest du Labrador fait partie. «C’est un projet dynamique en continu, qui permet de faire des ajouts», dit-il. Selon l’agente de projet pour la CFA au Labrador, Lamia Gharbi, qui s’est aussi déplacée pour l’occasion, le volet interactif permet d’ajouter de nouveaux éléments pertinents. «C’est une initiative innovatrice rassembleuse pour la communauté qui doit s’approprier le contenu.» 

De gauche à droite : Lamia Gharbi, David Lapierre (agenouillé), Sara Teinturier, Julie Blanchette, Sheryl Lamkin, la représentante de la députée fédérale du Labrador Yvonne Jones, le député provincial du Labrador Ouest, Jordan Brown, le maire de Labrador City, Brian Barnett, la conseillère municipale, Belinda Adams. Photo: Éric Cyr

Objectifs

Les objectifs de la CFA sont de présenter un visage de la communauté francophone de cette région à toute personne nouvellement arrivée s’intéressant à la minorité francophone de l’ouest du Labrador et de favoriser la prise de conscience en faisant la promotion de l’intégration et de la rétention des nouveaux arrivants locuteurs de français et l’inclusion, pour la communauté elle-même. 

Bref, la mission de la CFA est une mission d’accueil et d’inclusion. Ce projet en continu cible, en plus de certaines régions du Canada, des communautés de cinq pays: la France, la Tunisie, le Maroc, ainsi que le Sénégal et le Cameroun. La plateforme, qui permet de découvrir la diversité de la francophonie, présente les réalités des francophones de ces régions du monde à travers leurs situations géopolitiques ainsi que des volets culinaires, culturels et démographiques. 

….

Le contenu de cette plateforme est accessible à l’adresse Web suivante: https://franco-labrador-ouest.ca/ 

Les commentaires sont modérés par l’équipe du Gaboteur et approuvés seulement s’ils respectent les règles en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre premier commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Choisir votre option d'abonnement au Gaboteur

Numérique

(web + tablette + mobile)
Annuler à tout moment

Papier

(accès numérique inclus)
Annuler à tout moment

Infolettre

(des courriels de nous)
Annuler à tout moment