Nouvelles de nous, Opinions, Tous

Le 37e AGA du Gaboteur, comme si vous y étiez!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

MOT DE LA DIRECTION

Mardi 26 octobre, les membres du Gaboteur Inc. d’un peu partout dans la province se sont réunis en virtuel pour la 37e Assemblée générale annuelle de l’organisme. Si vous n’avez pas pu venir, entre les états financiers et les rapports d’activité, voici ce que vous avez manqué: des élections et surtout une discussion amicale sur la vie de VOTRE journal.

Revenons à début avril 2020 – le début de l’année financière du Gaboteur, et le tout début de la pandémie de COVID-19 à Terre-Neuve-et-Labrador. Comme beaucoup d’autres organismes, Le Gaboteur a dû faire face à des changements rapides. Malgré cela, la pandémie a tout de même apporté son lot de belles opportunités. Notamment, de commencer à naviguer sur les eaux du numérique!

Un vent virtuel dans les voiles

Alors que COVID empêchait la publication du Gaboteur Magazine 2020, ainsi que certaines éditions papier du journal pendant les périodes de confinement, ce qui a été publié était en revanche très bien diffusé aux internautes. Gratuit pour tout le monde, le nombre de clics sur l’édition la plus lue de cette période a décuplé jusqu’à environ 1000 clics par édition – soit plus de deux fois le nombre de clics de l’édition la plus lue en 2019.

Et si vous suivez Le Gaboteur sur les réseaux sociaux depuis l’année dernière, vous aurez remarqué que nous y sommes beaucoup plus actifs que par le passé. Pendant les grosses crises de la pandémie, l’équipe s’est tournée vers les réseaux sociaux et le site web pour annoncer des mises à jour sur la pandémie, des ressources communautaires, et des activités à faire en temps de confinement. Ceci a permis au Gaboteur d’aller chercher une centaine de likes de plus sur sa page Facebook au cours de l’année.

Tout cela serait impossible sans un groupe d’employés, de stagiaires et de collaborateurs enthousiastes et dévoués. Sans le l’œil de lynx de collaborateurs pigistes comme Patrick Renaud et Coline Tisserand (qui est aujourd’hui rédactrice en chef du journal depuis mars dernier), sans la sagesse infinie de Jacinthe Tremblay qui a su guider et épauler la transition de l’équipe après sa retraite, et finalement, sans le travail acharné d’une poignée de stagiaires dé- diés, Le Gaboteur ne serait pas ce qu’il est devenu au cours de la dernière année. Si la pandémie semble toucher à sa fin, la présence en ligne du journal, elle, ne cessera pas. Voici le scoop: votre journal francophone évolue pour devenir plus accessible en ligne et est en train de refaire son site Web. Avec quelques derniers aspects à régler, gardez un œil sur le lancement de notre nouveau site Web pour être les premiers à le visiter!

Un nouveau membre au conseil d’administration

Quatre membres du conseil d’administration (CA) du Gaboteur Inc. ont repris leurs fonctions: Cyr Couturier, en tant que président, et Nancy Boutin, Ysabelle Hubert et Maude-Julia Blanchet en tant qu’administratrices. Andrée Thoms a été élue pour pourvoir le quatrième poste d’administratrice. «Ça sera ma dernière année sur un CA d’un organisme francophone!» s’exclame-t-elle en souriant sur l’écran. Leurs postes respectifs seront déterminés lors de la prochaine réunion du CA.

C’en est assez de faire l’éloge du journal et de son équipage. Je tiens surtout à vous remercier, vous, les lecteurs! Sans nos lecteurs fidèles, sans aussi nos nouveaux lecteurs, cette progression, ces nombreux et nouveaux projets et ces reportages réalisés dans la salle de rédaction du Gaboteur, tout ça serait impossible et impensable. Car, franchement, pour qui d’autre les ferions-nous?

Merci à vous pour cette excellente année, et bonne lecture!

Les commentaires sont modérés par l’équipe du Gaboteur et approuvés seulement s’ils respectent les règles en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre premier commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Choisir votre option d'abonnement au Gaboteur

Numérique

(web + tablette + mobile)
Annuler à tout moment

Papier

(accès numérique inclus)
Annuler à tout moment

Infolettre

(des courriels de nous)
Annuler à tout moment