Nouvelles de nous, Opinions, Tous

Élections en boucle à Terre-Neuve-et-Labrador

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

MOT DE LA DIRECTION

L’élection fédérale finalement terminée, le Premier ministre n’a pas obtenu le gain de sièges qu’il espérait quand il a appelé une élection surprise. La distribution entre les partis des sièges à la Chambre des communes n’a guère changé.

Même si j’étais enthousiaste de soutenir le candidat que je préférais dans ma circonscription, les élections municipales, par contre, m’ont tenu plus en haleine.

Depuis ma maison noire de Jellybean Row, couverte de pancartes des candidat.e.s que j’ai soutenu.e.s, je me demandais comment cette élection allait changer ma façon de me rendre au travail à pied en hiver, ou comment les détails du plan vélo de la ville allaient se dérouler selon quels conseillers seront élus..

Toutes les régions de la province ont leurs propres enjeux, peu importe de quel côté du pont routier vous vous trouvez. Au cours des 12 dernières années à Witless Bay, des résidents ont été en première ligne contre les développements sur Ragged Beach qui bénéficieraient financièrement au frère du maire. Il y a seulement deux semaines, la ville a reçu un ordre d’arrêt des travaux. Voyageons encore plus loin, vers la Big Land . À Labrador-Ouest il y a une crise de logement due à l’explosion du nombre de travailleurs dans la mine. Ce qui se passe dans son propre hôtel de ville nous touche tous de près!

Peut-être vous trouvez-vous ailleurs en vous demandant comment la régionalisation pourrait impacter votre localité. Ou peut-être résidez-vous encore quelque part où la plupart des pancartes que vous avez vues dans les rues portaient le même nom de famille dynastique, vous amenant à vous demander s’il y aura, cette fois-ci, un réel changement dans la représentation.

Élections Qalipu

Pour les membres de la Première Nation Qalipu, une troisième élection est à venir le 22 octobre, alors que la bande vient tout juste de célébrer son 10e anniversaire de reconnaissance officielle.

Sur la côte ouest, et en particulier dans la péninsule de Port-au-Port, les héritages mi’kmaq et francophone se côtoient et se mélangent. L’équipage de votre journal de langue française a donc décidé de consacrer le dossier principal de ce numéro à ces élections et à l’anniversaire de la bande, et se replonge également dans des articles d’archives du journal sur le sujet.

Si vous en avez assez de la politique, ne vous inquiétez pas! Vous trouverez certainement quelque chose d’intéressant à lire dans les 16 pages de ce numéro: un article sur la première Journée vérité et réconciliation, un photoreportage sur les coulisses d’un nouveau ballet sur Peter Pan ou encore un article sur un court-métrage inspiré des contes franco-terre-neuviens, entre autres sujets d’actualité.

Bonne lecture!

Cody Broderick – DIRECTEUR GÉNÉRAL

Les commentaires sont modérés par l’équipe du Gaboteur et approuvés seulement s’ils respectent les règles en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre premier commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Choisir votre option d'abonnement au Gaboteur

Numérique

(web + tablette + mobile)
Annuler à tout moment

Papier

(accès numérique inclus)
Annuler à tout moment

Infolettre

(des courriels de nous)
Annuler à tout moment