65, Chemin Ridge, St.John's, NL

709 753-9585 info@gaboteur.ca

Critiques envers Le Gaboteur – le plan d’action du conseil d’administration

English version follows 

Le 4 novembre dernier, la Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FFTNL) a adopté à l’unanimité une résolution faisant du Rapport d’étude sur la gouvernance communautaire des organismes  francophones de Terre-Neuve-et-Labrador préparé par la firme Synergie Fr la base des discussions au sein du mouvement associatif de la province pour l’année 2017. Ce rapport émet des critiques graves, et à notre avis mensongères, à l’égard du Gaboteur, le journal francophone de Terre-Neuve-et-Labrador.  Afin de s’accorder un temps de réflexion et d’analyse, le conseil d’administration du journal a décidé de suspendre les deux prochaines parutions de l’édition papier du journal et de mettre en oeuvre un plan d’action qui conduira à la tenue d’une assemblée générale extraordinaire de ses membres, en février 2017.  

Critiques graves

Ce rapport émet de fortes critiques à l’égard du Gaboteur. Il affirme que la communauté  ne s’identifie pas au Gaboteur, que sa rédaction ne veut pas publier les activités des associations régionales, qu’il a peu de lecteurs et qu’il a des partis pris qui divisent la communauté francophone. Il est de plus reproché à sa rédaction de contrevenir à l’éthique journalistique. Selon les auteurs du rapport, ces critiques font l’unanimité au sein de la communauté francophone.

Les critiques contenues dans ce rapport sont graves et, à notre avis, mensongères. Ces reproches ne correspondent en effet pas aux échos que nous recevons habituellement de la part de nos membres, les abonnés du journal et de ses lecteurs.  

Mais nous ne pouvons poursuivre notre route en les ignorant, comme si de rien n’était.

Pour cette raison, et pour garantir que Le Gaboteur puisse poursuivre sa route à la satisfaction de ses lecteurs et de la communauté francophone qui le soutient, nous désirons nous accorder un temps de réflexion et d’analyse.

Dans cette optique, le conseil d’administration du Gaboteur Inc. a pris la décision de suspendre les publications du journal jusqu’au 30 janvier 2017 pour mettre en œuvre le plan d’action suivant :

Plan d’action

Demande d’accès à l’information – Nous avons décidé de soumettre une demande d’accès à l’information à la FFTNL et à la firme Synergie Fr pour qu’ils nous livrent des informations à l’appui des conclusions du rapport, notamment le contenu des entrevues réalisées par les consultants. Cette démarche nous donnera l’opportunité d’analyser la méthodologie dudit rapport et la validité de ses conclusions.

Sondage – Nous ferons également réaliser un sondage auprès de nos abonnés et anciens abonnés afin de déterminer leur degré de satisfaction vis-à-vis du journal. Pour ce faire, et pour assurer l’indépendance et l’objectivité du sondage, nous ferons appel à une firme de recherche  réputée, extérieure à la province.

Examen indépendant du Gaboteur – Nous entendons aussi soumettre Le Gaboteur à l’examen de consultants indépendants et qualifiés afin qu’ils évaluent la mesure dans laquelle le journal, dans sa mouture actuelle, répond à sa mission et aux normes journalistiques.

Présence en ligne et édition du 30 janvier 2017 – Les résultats de ces études seront publiés dans Le Gaboteur du 30 janvier 2017.  Dans l’intervalle, nous diffuserons l’évolution de nos démarches sur notre site Internet, notre page Facebook et notre fil Twitter.

Assemblée générale extraordinaire – À partir de ces données rigoureuses, nous organiserons, en février 2017, une assemblée générale extraordinaire lors de laquelle tous les membres du Gaboteur seront invités à discuter du futur de leur journal. Cette assemblée extraordinaire sera également l’occasion de combler un poste vacant au conseil d’administration, à la suite de la démission de Dominic Robitaille.

Pour un dialogue constructif et éclairé

C’est sur la base des résultats de ces démarches que nous serons en mesure d’engager un dialogue constructif et éclairé avec les détracteurs du Gaboteur aussi bien qu’avec les individus et organismes qui appuient l’existence d’un média d’information indépendant, en français, à Terre-Neuve-et-Labrador.  

  • – 30 –

Source –  Hugo LeBlanc, président – au nom du conseil d’administration du Gaboteur Inc. – presidence@gaboteur.ca

Le conseil d’administration est également composé de :  Stéphanie Purdy, vice-présidente et responsable des relations avec les membres, Nancy Boutin, secrétaire et Caroline Ruest, trésorière. Un poste est vacant.

English version 

Criticism of Le Gaboteur:
Action Plan Developed by the Newspaper’s Board of Directors

On November 4, 2016, the Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FFTNL) unanimously adopted a report on the governance of Francophone community organizations in Newfoundland and Labrador. The report was prepared by the firm Synergie Fr. In 2017, it will serve as the basis for discussions on the future of the province’s network of Francophone organizations.

Serious Criticism

The report includes strong criticism of Le Gaboteur. It states that the community does not identify with Le Gaboteur, that the newspaper’s editor does not want to cover events organized by regional Francophone associations, that it is not widely read and that its biases have divided the province’s Francophone community. Furthermore, the report accuses the editor of violating journalistic standards. According to the authors of the report, these criticisms were echoed across the entire Francophone community.

The accusations contained in the report are serious and, in our opinion, false. Indeed, they do not reflect the feedback we regularly receive from our members, the newspaper’s subscribers and readers.

But we cannot continue our work as if nothing has happened.

Accordingly, and to ensure that Le Gaboteur can continue its efforts to meet the expectations of readers and the Francophone community, we feel the need to give ourselves time for reflection and analysis.

With this in mind, the board of directors of Le Gaboteur Inc. has decided to suspend publication of the newspaper until January 30, 2017. The hiatus gives us the time necessary to implement the following action plan.

Action Plan

Access to information request — We will submit an access to information request to the FFTNL and Synergie Fr, seeking the release of information on which the report’s conclusions were based. In particular, this includes transcripts of interviews conducted by the consultants. This information would give us the opportunity to analyze the report’s methodology and evaluate the validity of its conclusions.

Polling— We will commission a poll of our subscribers and former subscribers to determine their level of satisfaction with the newspaper. In order to ensure its independence and objectivity, the poll will be conducted by a respected research firm based outside the province.

Independent review of Le Gaboteur— We will submit Le Gaboteur to an independent review by qualified consultants in order to determine the extent to which the newspaper, in its current form, fulfils its mission and maintains journalistic standards.

Information available online and in the January 30 edition— The results of these studies will be published in the January 30, 2017, edition of Le Gaboteur. In the meantime, we will post progress reports on our website, our Facebook page and our Twitter feed.

Special General Meeting—Following a rigorous examination of all available information, we will hold a special general meeting in February 2017. This will give all members of Le Gaboteur an opportunity to discuss the future of their newspaper. This special general meeting will also provide an opportunity to fill the position of the board of directors left vacant by the resignation of Dominic Robitaille.

Toward a constructive and informed dialogue

We expect the results of this process to provide a firm basis for a constructive and informed dialogue with Le Gaboteur’s critics, as well as with individuals and groups who support the survival of independent French-language media in Newfoundland and Labrador.

  • – 30 –

Source —  Hugo LeBlanc, Chair, on behalf of the board of directors of Le Gaboteur Inc. — presidence@gaboteur.ca

The other members of the board of directors are:  Stéphanie Purdy, vice president and member relations; Nancy Boutin, secretary; and Caroline Ruest, treasurer. One board position is currently vacant.