65, Chemin Ridge, St. John's, TNL

709 753-9585 info@gaboteur.ca

Abonnements au Gaboteur – Hugo LeBlanc, président du CA, fait le point

Chers abonné. e. s et ami. e. s du Gaboteur

Lors de la rencontre du conseil d’administration du journal, le 18 février dernier, nous avons fait le point sur la situation de VOTRE journal.

Nous avons fait plusieurs constats très réjouissants :

– Le taux de réabonnement au Gaboteur, à 95 %, est l’un des plus élevés de la presse francophone en milieu minoritaire au Canada.
– Nos efforts de la dernière année pour augmenter son rayonnement ont porté fruit : nous avons maintenant plus de 825 abonnés.
–  Le Gaboteur peut maintenant compter sur le plus grand nombre de talentueux journalistes pigistes de son histoire. Ils sont présents dans plusieurs régions de la province.
– Depuis un an, sa petite équipe d’employés, tous à temps partiel, a lancé une version électronique du journal et un site Internet amélioré, sans aucune aide financière liée à ces innovations.

Mais d’autres constats sont moins réjouissants :

– Le Gaboteur Inc. terminera l’année financière 2014-2015 avec un déficit qu’il pourra, heureusement, éponger avec l’excédent accumulé de ses revenus des années antérieures.
– À compter de l’exercice financier 2015-2016, il sera pratiquement impossible pour Le Gaboteur d’atteindre l’équilibre budgétaire sans une augmentation et une diversification de ses revenus.

Pourquoi?

– Entre 2009 et 2014, les revenus de publicités nationales, en particulier celles du gouvernement fédéral, ont diminué de près de 38 500 $
– Le soutien financier de Patrimoine canadien au fonctionnement du journal est le même depuis 10 ans, à 70 000 $. En tenant compte de l’inflation, il s’agit d’une baisse de plus de 10 000 $.
– Les frais de production et d’opération sur lesquels nous n’avons aucun contrôle (impression, envoi, loyer, taxes, etc.) ont considérablement augmenté.
– Les autres coûts d’opération du journal sur lesquels nous avons un certain contrôle – frais de bureau, de déplacement, de promotion et masse salariale, ont été réduits de plus de 20 000 $ entre 2009 et 2014.

Pour toutes ces raisons, le conseil d’administration a pris, entre autres, la décision de modifier, à compter du 1er avril 2015, les tarifs d’abonnement au journal à la fois en haussant certains types d’abonnement et en réduisant celui de l’abonnement à la version numérique.

Les changements sont les suivants :

Abonnement papier + numérique pour un an :
– 30 $ taxes incluses (Terre-Neuve-et-Labrador).
– 35 $ taxes incluses (ailleurs au Canada)

La nouveauté? Tous les abonnés à la version papier auront accès également à la version électronique.

Abonnement numérique :
– 17.50 $ taxes incluses (partout sur la planète)

La nouveauté? C’est une diminution par rapport au tarif actuel, à 20 $ plus taxes.

Le conseil d’administration a également décidé d’offrir aux abonnés résidentiels la possibilité d’abonner un proche aux versions papier et numérique pour 20 $ plus taxes.

Par ailleurs, jusqu’au 31 mars, vous pouvez profiter du tarif d’abonnement actuel à la version papier seulement pour 20 $ par année plus taxes et bénéficier dès maintenant du nouveau tarif de 17,50 $, taxes incluses.

Vous voulez naviguer avec Le Gaboteur pour encore longtemps? Vous pouvez télécharger ma lettre et un coupon d’abonnement en cliquant ICI.

Vous pouvez aussi vous abonner en ligne en cliquant ICI.

Hugo LeBlanc, président du conseil d’administration du Gaboteur Inc.