Édition du 23 octobre 2017

Édition du 23 octobre 2017

Édition numérique du Gaboteur

Un compte abonné est requis pour lire cette édition.

L'édition numérique du 23 octobre 2017 est disponible aux abonnés seulement. Vous avez déjà un compte sur le site du Gaboteur ?

Actu en dessin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Aperçu

Lisez dans le Gaboteur l'Édition du 23 octobre 2017

Grand idéaux pour des projets agricoles à petite échelle! Depuis les années 1950, le nombre d’exploitations agricoles est en chute libre à Terre-Neuve-et-Labrador. Statistique Canada en dénombrait plus de 3 500 au Recensement agricole de 1951. En 2016, il en restait 407. N’empêche, plusieurs groupes et individus, un peu partout dans la province, s’activent à développer des projets agricoles qui, malgré leur petit échelle, contribuent à combattre l’insécurité alimentaire à proposer des produits de qualité, à coûts abordables, en ville et en milieu rural. Certains vont même jusqu’à préserver des espèces uniques du patrimoine agricole de la province. Apprenez-en sur les grands idéaux de l’équipe de jeunes entrepreneurs Enactus Memorial en page 8 et ceux de  Sam Jesso, petit agriculteur ovin de la Côte Ouest, en pages 9-10.

En manchette

Cohabitation en vue pour les écoles de Cap-Saint-Georges – Des consultations auront lieu le 1er novembre auprès des parents et de la communauté desservie par l’École Notre-Dame-du-Cap (NDC), à Cap-Saint-Georges, autour du projet de sa relocalisation dans les locaux de l’école Our Lady of the Cape, du Newfoundland and Labrador English School District (NLESD). À lire en page 3.

Les grands amours de Mary Barry – Mary Barry, une des figures marquantes de la scène musicale francophone de Terre-Neuve-et-Labrador, a récemment été intronisée au NL Jazz & Blues Hall of Fame, soulignant son apport considérable à la scène jazz et blues de la province. Quel beau prétexte pour revenir avec elle sur son parcours souvent incroyable, mais toujours vrai! À lire en pages 7 et 14.

Des roches de 4 milliards d’années au Labrador – Dans le fjord Saglek, au Labrador, des chercheurs ont trouvé des cailloux vieux de 3,95 milliards d’année. Et déjà à cette époque, elles auraient peut-être abrité de la vie. Le Labrador est donc en nomination pour la plus ancienne forme de vie. À lire en page 15.

À lire aussi dans cette édition

La crédibilité de Mélanie Joly mise à mal Page 2

Des habitués de la scène francophone parmi les grands gagnants de MusicNL 2017 Page 2

Enquête sur Muskrat Falls : Être ou ne pas être, voilà la question! Page 4

Oui, cannabis prend deux N… et bourdes encore pires Page 4

Un deuxième mandat à la présidence [des FFOL] pour Isabelle Plasse Page 5

Brèves communautaires Page 5

Semaine de l’immigration francophone : Danser en bottes de caoutchouc Page 6

Chronique Dans nos écoles francophones Page 10

Petit Gaboteur : Grosse frousse à Cape Race Page 11

Intrigue à St. John’s Page 12

Couleur de la peau : Les même gènes partout dans le monde Page 13

Les commentaires sont modérés par l’équipe du Gaboteur et approuvés seulement s’ils respectent les règles en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre premier commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Autres éditions à découvrir

Consultez les éditions numériques les plus récentes du Gaboteur

13 juin 2022

Choisir votre option d'abonnement au Gaboteur

Numérique

(web + tablette + mobile)
Annuler à tout moment

Papier

(accès numérique inclus)
Annuler à tout moment

Infolettre

(des courriels de nous)
Annuler à tout moment

Choisir votre option d'abonnement au Gaboteur

Numérique

(web + tablette + mobile)
Annuler à tout moment

Papier

(accès numérique inclus)
Annuler à tout moment

Infolettre

(des courriels de nous)
Annuler à tout moment