Édition du 17 décembre 2018

Mark Cherwick, chanteur punk et linguiste

Édition numérique du Gaboteur

Un compte abonné est requis pour lire cette édition.

L'édition numérique du 17 décembre 2018 est disponible aux abonnés seulement. Vous avez déjà un compte sur le site du Gaboteur ?

Actu en dessin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Aperçu

Lisez dans le Gaboteur l'Édition du 17 décembre 2018 – Mark Cherwick, chanteur punk et linguiste

Avec son groupe de punk-rock Banana Vacuum, qui se produisait sur la scène du LSPU Hall le 8 décembre dernier, le jeune élève de 8 ans de l’école des Grands-Vents Mark Cherwick chante ce qu’il n’aime pas, notamment les oeufs et les avocats. Le jeune a enregistré son premier album, Never Mind the Minions, avec son frère de 19 ans à l’occasion du RPM Challenge 2018, un concours de musique qui propose de créer et d’enregistrer un album en 28 jours pendant le mois de février. Rencontre avec la nouvelle star punk de St. John’s, qui s’exprime dans un français parfait et parle, surtout, de ce qu’il aime. À lire en page 7.

EN MANCHETTE

Le CSFP choisit Galway – Le quartier en développement Galway a remporté la faveur du Conseil scolaire provincial francophone de Terre-Neuve-et-Labrador (CSFP) pour la construction d’une deuxième école dans la grande région de St. John’s. Ouverture souhaitée : septembre 2022. Qui fréquentera cette école? Exploration en page 3.

Cinéma sous la couette –  « C’est comme ça qu’ça s’passe dans l’temps des Fêtes », chantait La Bolduc au début du siècle dernier, parlant de tourtières pendant des partys de cuisine. Si cette tradition demeure encore bien vivante pour plusieurs, une autre forme de fête est aussi devenue incontournable de cette période de l’année : regarder un film sous la couette. La production cinématographique en français nous donne l’embarras du choix. En pages 8 et 9, entrevue avec le réalisateur du film La Bolduc et suggestion de plateforme d’ici où écouter du cinéma et de la télé en français.

En raquette au Labrador – Le temps anormalement humide des dernières semaines dans l’ouest du Labrador a eu pour effet d’habiller la forêt d’un décor féérique. Notre collaborateur propose une promenade surnaturelle parmi les fantômes de neige en page 10.

 

À LIRE AUSSI DANS CE NUMÉRO

Des élèves d’ici se joignent au mouvement de solidarité national – page 2

Le 13 décembre, l’Acadie se souvient – page 2

Un lent démarrage pour Galway – page 3

Galway : loin de l’unanimité – page 4

Nouveau départ pour la mine Scully – page 5

Plus d’un demi-siècle d’activités minières à l’horizon– page 5

Nouvelle présidente à l’ACFSJ – page 6

Des ateliers en français pour le test de citoyenneté canadienne – page 6

Services de santé en français à TNL : le Réseau santé veut votre avis – page 6

Nouveau bureau de direction pour Canadian Parents for French Newfoundland and Labrador – page 6

Messe de Noël en français à Labrador City – page 6

Le père Noël fait des heureux à Port-au-Port – page 6

Aspirine et 7 Up, meilleurs amis du sapin de Noël? Faux – page 12

Noël en noir et blanc – page 13

Le cactus de Noël – page 14

Qui? Quoi? Quand? – Il y a 30 ans, au Labrador… – page 10

Les commentaires sont modérés par l’équipe du Gaboteur et approuvés seulement s’ils respectent les règles en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre premier commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Autres éditions à découvrir

Consultez les éditions numériques les plus récentes du Gaboteur

13 juin 2022

Choisir votre option d'abonnement au Gaboteur

Numérique

(web + tablette + mobile)
Annuler à tout moment

Papier

(accès numérique inclus)
Annuler à tout moment

Infolettre

(des courriels de nous)
Annuler à tout moment

Choisir votre option d'abonnement au Gaboteur

Numérique

(web + tablette + mobile)
Annuler à tout moment

Papier

(accès numérique inclus)
Annuler à tout moment

Infolettre

(des courriels de nous)
Annuler à tout moment