Édition du 13 mars 2017

Édition du 13 Mars 2017

Édition numérique du Gaboteur

Un compte abonné est requis pour lire cette édition.

L'édition numérique du 13 mars 2017 est disponible aux abonnés seulement. Vous avez déjà un compte sur le site du Gaboteur ?

Actu en dessin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Aperçu

Lisez dans le Gaboteur l'Édition du 13 Mars 2017

Le 4 mars dernier, à la Légion canadienne de Labrador City, quelques membres de l’Association francophone du Labrador (AFL), dont la jeune Meghan Lee (notre photo), ont eu le plaisir et le privilège de recevoir un cours d’initiation à l’accordéon donné par nul autre que le musicien virtuose de l’Anse-à-Canards, Bernard Félix. Ce dernier faisait partie d’une délégation de l’École Sainte-Anne, de La Grand’Terre, venue animer en histoires, en chansons et en musique, les 33e Jeux d’hiver franco-labradoriens et offrir des ateliers dans les écoles du Conseil scolaire francophone (CSFP) du Labrador. À lire en pages 4 et 10 de cette édition.

En manchette

Donald Trump à La Grand’Terre

Les habitants de la péninsule de Port-au-Port ont ri à gorge déployée le 25 février dernier. En effet, ils ont reçu une visite inattendue : le président américain Donald Trump s’est déplacé dans leur petit bout de pays, joué par la comédienne Jennifer Oliver. Catherine Fenwick a croqué ce moment en photo et également réalisé un photoreportage en page 16 sur les carnavals d’hiver de la péninsule de Port-au-Port.

Tout sur les huskies labradoriens

Les chiens de traîneau ont fait l’histoire du Labrador. Pourtant, la race propre à cette région, le husky du Labrador, a failli disparaître. Il ne resterait aujourd’hui plus qu’une centaine de ces chiens aux jambes courtes et trapues, à la poitrine large, à la tête massive et aux pattes énormes. Nous consacrons nos pages centrales à ces bêtes magnifiques et à leur histoire, dans un récit de Jean-Pierre Arbour et avec des photos de Leslie Quennehen.

Comment faire son propre sirop d’érable ?

Steve et Lisa McBride ont un objectif: avoir une alimentation saine et sécuritaire. Cela les pousse à produire leur propre nourriture. Ils utilisent ainsi des chèvres pour le lait, des lapins pour la viande et la fourrure, des canards pour les œufs, des abeilles pour le miel et des arbres pour le sirop d’érable. Depuis quatre ans, ils montent des ateliers et des démonstrations pour informer les gens sur l’extraction du fameux sirop d’érable. Les derniers en date se sont déroulés les 4 et 5 mars à Pippy Park, à Saint-Jean. Lizaveta raconte en page 12 de cette édition.

À lire aussi dans ce numéro 

Un journal communautaire : un média à part entière – Page 2

Nouvelle école et nouvelle politique d’admission à l’horizon au CSFP – Page 3

Des Jeux franco-labradoriens chaleureux et de la visite rare… à moins 40°C – Page 4

Le Gaboteur présente son nouveau CA – Page 5

Québécois ou Labradorien? Dur à dire – Page 6

Nathalie Pender : « Le programme d’immersion française est un système extraordinaire » – Page 7

Haïti : Sans argent, plus rien ne bouge – Page 11

Petit Gaboteur – Célébrons la francophonie et la Saint-Patrick – Page 13

Froufrous et paillettes – Page 16

Les commentaires sont modérés par l’équipe du Gaboteur et approuvés seulement s’ils respectent les règles en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre premier commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Autres éditions à découvrir

Consultez les éditions numériques les plus récentes du Gaboteur

13 juin 2022

Choisir votre option d'abonnement au Gaboteur

Numérique

(web + tablette + mobile)
Annuler à tout moment

Papier

(accès numérique inclus)
Annuler à tout moment

Infolettre

(des courriels de nous)
Annuler à tout moment

Choisir votre option d'abonnement au Gaboteur

Numérique

(web + tablette + mobile)
Annuler à tout moment

Papier

(accès numérique inclus)
Annuler à tout moment

Infolettre

(des courriels de nous)
Annuler à tout moment