65, Chemin Ridge, St.John's, NL

709 753-9585 info@gaboteur.ca

Le Gaboteur – Aperçu – 18 décembre 2017

Dans cette dernière édition de l’année 2017, Le Gaboteur revient sur le passage à St. John’s  de Jean-Marc Fournier, ministre québécois responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, venu signer le 11 décembre dernier l’Accord de coopération et d’échanges en matière de francophonie entre le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador et le gouvernement du Québec, mais également pour signer une déclaration conjointe entre les deux gouvernements, portant sur la reconnaissance de l’importance de la francophonie canadienne. En entrevue, Étienne Vuillaume aborde également avec monsieur Fournier les collaborations possibles entre les deux provinces dans les dossiers de l’exploitation des gisements miniers de la fosse du Labrador, du gisement pétrolier Old Harry ainsi que de la centrale hydroélectrique de Churchill Falls. 

Dans nos pages centrales, nous proposons une rencontre avec une franco-terre-neuvienne presque centenaire toujours jeune de coeur et vive d’esprit : à 96 ans, Marie Helena Churchill, née Benoit, assiste régulièrement à des concerts, dévore des bouquins, tricote et placote… aussi en français, une langue – sa langue !, dont l’usage public lui a pourtant été interdit à son entrée à l’école, il y a 90 ans.    

En manchette

C’était déjà Noël aux Grands-Vents! – Un stationnement plein à craquer, des portes difficiles à ouvrir tellement c’est plein de monde devant, des gens de tous les âges partout dans l’atrium… Et les artistes des célébrations de Noël organisées le 9 décembre dernier par l’Association communautaire francophone de Saint-Jean (ACFSJ) n’étaient pas encore là ! Du presque jamais vu ! Aperçu de cet événement en photos en page 6.  

Marc David, l’homme aux deux orchestres – Une fois de plus cette saison, Marc David mène de front la direction artistique de deux grands ensembles musicaux, la Newfoundland Symphony Orchestra (NSO) et l’Orchestre symphonique de Longueuil (OSDL), au Québec Rencontre, en page 7, avec un grand serviteur de la musique classique et preuve, en photo, qu’il y a du français entre les archets de la NSO…

Suspense rue Ricketts… – L’EISFSJ, l’acronyme de l’École intermédiaire et secondaire francophone de Saint-Jean, a pignon sur rue au 7 Ricketts. Cette deuxième école francophone de la région de la Capitale est toujours à la recherche d’un nom moins générique, malgré une consultation à laquelle ont participé plus de 200 personnes, en novembre dernier.  Un nouveau coup de sonde sera lancé en début de 2018. Pourquoi? La petite histoire est racontée en page 10.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              

À lire aussi dans ce numéro

Vers la bouffe sans déchets au Marché fermier de St.John’s en 2017 – page 2

2018, bientôt, déjà – page 4

Options 2018 – page 4

En mémoire de Ruth Roy – page 4

Les parents quittent les rangs de la Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador – page 5

Avantages et désavantages des modèles de gouvernance – page 5

C’était Noël aussi pour les enfants de Labrador City – page 6

Moment de grâce autour d’une « recette » de Jiggs Dinner – page 9

Pouding aux lingones et sa sauce –  page 9

Lloydetta Quaico, Championne des droits de la personne 2017

Petit gaboteur – Les Noël de Blasto le petit singe de CBS + deux jeux

Intrigues à St. John’s, chapitre 4 (première partie) – page 12

Mémoire – Le Noël du Gaboteur, en 1987- page 13

Le café en capsules, cancérigène ? Plutôt faux – page 14

« Nul n’est censé ignorer la loi »… N’est-ce pas? – page 15

 

Laisser un commentaire