Édition du 25 février 2019

Tragédie de l'Ocean Ranger

Édition numérique du Gaboteur

Un compte abonné est requis pour lire cette édition.

L'édition numérique du 25 février 2019 est disponible aux abonnés seulement. Vous avez déjà un compte sur le site du Gaboteur ?

Actu en dessin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Aperçu

Lisez dans le Gaboteur l'Édition du 25 février 2019 – Tragédie de l’Ocean Ranger

Depuis 37 ans, la communauté de l’école secondaire Gonzaga du district scolaire anglophone provincial se recueille en les 84 disparus dans le naufrage de l’Ocean Ranger dans la nuit du 15 février 1982. Quatre finissants du programme d’immersion française tirent des leçons de cette vigile annuelle à l’église St. Pius X de St. John’s, à laquelle Le Gaboteur a assisté le 15 février dernier. À lire en page 3.

EN MANCHETTE

À l’unisson pour les jeunes défavorisés – Faste début début d’année pour Choice for Youth. Après avoir dévoilé un manifeste pour la jeunesse de Terre-Neuve-et-Labrador, l’organisme communautaire provincial qui offre aux jeunes défavorisés un soutien au logement et à une meilleure qualité de vie a reçu une enveloppe fédérale de 6,6 millions de dollars pour éliminer les obstacles à l’emploi de ces jeunes. À lire en page 5.

Boussole pour les nouveaux arrivants – De nouveaux locaux spacieux et centralisés et du renfort pour répondre à la demande : voilà ce que Compas, l’organisme mandaté pour accueillir et soutenir les immigrants francophones de la province, a reçu en cadeau pour célébrer sa première année d’existence. Découvrez, en page 6, les visages derrière cette boussole qui pointe vers la francophonie.

D’un carnaval à l’autre – Si le mauvais temps qui s’acharne sur la péninsule de Port-au-Port cet hiver a chamboulé la programmation du carnaval d’hiver de Cap-Saint-Georges, il n’a pas empêché la communauté de se rassembler au centre des Terre-Neuviens français le samedi soir 9 février pour le concours de la reine jeunesse, qui a donné le coup d’envoi aux festivités annuelles. Retour sur l’événement et annonce de celui de La Grand’Terre, en page 14.

 

À LIRE AUSSI DANS CE NUMÉRO

Pénurie d’enseignants de français langue seconde : Le commissaire aux langues officielles somme le fédéral d’agir – page 2

Le 11 mars, à bas les sacs – page 3

Éditorial : un an et demi plus tard, à Terre-Neuve – page 4

En bref – page 4

Des mille et unes façons de célébrer notre francophonie : dossier spécial Rendez-vous de la francophonie 2019 à Terre-Neuve et au Labrador – page 7

Coup de fraîcheur à la tradition avec le groupe Seconde Nation – page 8

Soirée folk en français au Ship Pub – page 8

Rythmes endiablés avec Bernard et Robert Félix – page 8

Les aînés de la péninsule s’exposent! – page 9

Dessine moi le nom d’un village – page 9

Les Jeux franco-labradoriens ouvrent le bal des rendez-vous dans la province – page 10

Petit Gaboteur : La petite nouvelle – page 11

Horoscope : Poisson – page 12

Casse-tête pour corbeaux – page 13

Ils ont apporté la rougeole à l’école – page 13

Quelle langue parle ce chimpanzé? – page 13

Communautaire en bref – page 14

Têtes qui bougent – page 15

Rejoindre la FFTNL par téléphone ou par courriel : mode d’emploi – page 15

Photo de couverture : Marilynn Guay Racicot

Les commentaires sont modérés par l’équipe du Gaboteur et approuvés seulement s’ils respectent les règles en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre premier commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Autres éditions à découvrir

Consultez les éditions numériques les plus récentes du Gaboteur

13 juin 2022

Choisir votre option d'abonnement au Gaboteur

Numérique

(web + tablette + mobile)
Annuler à tout moment

Papier

(accès numérique inclus)
Annuler à tout moment

Infolettre

(des courriels de nous)
Annuler à tout moment

Choisir votre option d'abonnement au Gaboteur

Numérique

(web + tablette + mobile)
Annuler à tout moment

Papier

(accès numérique inclus)
Annuler à tout moment

Infolettre

(des courriels de nous)
Annuler à tout moment