65, Chemin Ridge, St. John's, TNL

709 753-9585 info@gaboteur.ca

Batailles et paix au dodo! – Le Gaboteur 19 novembre 2018

Le Gaboteur 19 novembre 2018

Après sept mois de privation de sommeil parce que leur bébé ne dormait pas, Hilary Cole et son conjoint ont décidé de faire appel à une consultante en sommeil. Ça a été « miraculeux », raconte-t-elle : en une semaine, leur fille a commencé à faire des nuits de 12 heures sans se réveiller! Convaincue, Hilary Cole, qui habitait alors Vancouver, s’est à son tour formée pour devenir endormeuse de bébé. Et pour le plus grands bonheur des parents d’ici, elle vient de se réinstaller à Terre-Neuve, sa province d’origine, et propose ses services en anglais et en français. Incursion sur les défis du sommeil pour les bébés, les petits et leurs parents en pages 8 et 9.

Le Gaboteur 19 novembre 2018 EN MANCHETTE

Regain de francophonie à Stephenville – Le français a résonné haut et fort à Stephenville dans les premiers jours de novembre. On y a entre autres rêvé d’une école francophone, présenté aux jeunes des carrières bilingues et lancé la page Facebook Francophonie-Stephenville. Et s’il n’en tient qu’au nouveau comité de parents francophones, les petits verront un film en français pour les Fêtes. Retour, en page 3, sur ces développements prometteurs pour la suite.

Entrevue avec Brian Lee président du CSFP – Né à Labrador City d’une mère impliquée dans la francophonie, le président du Conseil scolaire francophone provincial de Terre-Neuve-et-Labrador (CSFP), Brian Lee, a vu son mandat à ce poste être reconduit pour une troisième année consécutive le 3 novembre dernier. Comment entrevoit-il l’avenir de l’enseignement en français dans la province? Extraits, en page 6, d’une discussion tenue en marge de l’assemblée générale annuelle du CSFP à La Grand’Terre.

Aider les familles exogames – La Commission nationale des parents francophones travaille surtout pour et avec des francophones de partout au pays. Maintenant, l’organisme sent le besoin d’appuyer les anglophones qui font le choix de l’éducation en français pour leur enfant. « How can we help you to help your child to learn French? » Voilà en substance l’objet d’un sondage en ligne mené récemment auprès des parents anglophones par la Commission ses membres, dont la Fédération des parents francophones de Terre-Neuve et du Labrador. Détails en page 10.

À LIRE AUSSI DANS CE NUMÉRO

Bilans annuels à La Grand’Terre – page 2

Nouveaux services en immigration francophone – page 2

Franco-Jeunes victime de son succès – page 2

Éditorial – Un an après #MoiAussi – page 4

Suzelle Lavallée récipiendaire du prix Roger-Champagne – page 4

Le CSFP à La Grand’Terre pour ses assises 2018 – page 5

En marge des bilans annuels, l’heure est à la fête! – page 7

Consultations publiques en santé mentale – page 7

Recevoir de l’argent comme proche aidant : atelier à La Grand’Terre – page 7

Festivités de Noël 2018 : c’est parti! – page 7

La Fédération des parents francophones fermera la ronde des bilans annuels le 25 novembre – page 10

60 % de quoi? Ce qu’il faut savoir d’un rapport sur l’extinction des espèces – page 12

Qui? Quand? Quoi? – Méli-mélo – page 13

Photoreportage – Des élèves de Rocher-du-Nord découvrent les emplois bilingues… et le journalisme – page 14


CONSULTEZ L’ÉDITION NUMÉRIQUE
DU 19 NOVEMBRE 2018 

Laisser un commentaire