65, Chemin Ridge, St.John's, NL

(709) 753-9585 info@gaboteur.ca

Le Gaboteur – Aperçu – 20 novembre 2017

L’été dernier, un enseignant de l’École intermédiaire et secondaire francophone de Saint-Jean a marché et avironné, avec son chien, 320 km du parcours de la migration traditionnelle des Innus de la Côte Nord du Québec et du Labrador, long de plus de 1200 km. Ce passionné de plein air rappelle en pages centrales de cette édition les défis de ces migrations annuelles, ses propres préparatifs et les leçons de vie qu’il a tiré de l’expérience, en plus de partager des photos croquées en cours de route.    

En manchette 

Mousquetaires francos au municipal –  Daniel Veilleux, Didier Naulleau et Sébastien Després forment un trio d’enfer. Le dernier a quitté la mairie de Witless Bay et cette ville un peu plus tôt cette année, mais ceux qui s’appelaient à la blague « les trois mousquetaires » de la politique municipale de Terre-Neuve-et-Labrador conservent des liens forts en plus de partager plusieurs rêves pour l’avenir de leur province d’adoption. En pages 2 et 14 de cette édition, notre collaboratrice Laurence Berthou-Hébert dresse le portrait de Daniel Veilleux, maire de Lushes Bight-Beaumont-Beaumont North, et de  Naulleau, maire de Pinware et fait avec eux le point sur les défis actuels des petites communautés de la province.

Magnifique martre des pins  – Notre page Petit gaboteur, destinée à notre jeune lectorat, est consacrée à la martre des pins de Terre-Neuve, l’une des 14 espèces de mammifères terrestres indigènes à l’île de Terre-Neuve. « Cette petite bête, il faut en prendre soin, car dans les années 1970 et 1980, il n’en restait seulement que quelques centaines. Maintenant, il y en a entre 1000 et 1500 et le Comité des Espèces en voie de disparition est bien optimiste » explique la créatrice des contes et dessins de cette page Marie-José Mahé. Son conte, un jeu et un dessin de martre à colorier sont en pages 10 et 13

Il a vingt ans – le premier CSFP  – C’est en juin 1997 qu’étaient intronisés, à La Grand’Terre, sur la péninsule terre-neuvienne de Port-au-Port, les membres du premier conseil d’administration du Conseil scolaire francophone provincial (CSFP). Alors que nous célébrons cette année le vingtième anniversaire de ce Conseil, la chronique Mémoire de cette édition revisite, en page 13, les portraits de ces pionniers qui ont fait de l’éducation francophone dans la province leur cheval de bataille.

À lire aussi dans ce numéro

École Notre-Dame-du-Cap – Le CSFP invité à refaire ses devoirs – 3

Cour suprême du Canada – Le cri de Romeo Saganach sera-t-il entendu? – 3

Éditorial – Changez de côté vous vous êtes trompés – 4

Lettre ouverte – Qui sont les défenseurs des langues officielles au sein du gouvernement fédéral? – 4

Langues officielles – Ottawa sommé de serrer la vis à Air Canada et aux autres agences – 5

Le jeu « Explore ta francophonie » en tournée au Labrador – 6

Immigration francophone vers Terre-Neuve-et-Labrador recherchée e Europe – 6

CA du Gaboteur Inc : les rôles sont connus – 6

Nation Qalipu de Terre-Neuve – Bâtir des solidarités communautaires pour contrer la violence envers les femmes et les filles – 7

La campagne Peau d’orignal en solidarité envers les femmes et les filles –  7

Une place pour les francophones aux Prix des Arts et des lettres de Terre-Neuve-et-Labrador – 10

Intrigues à St.John’s – chapitre 2 deuxième partie – 12

Qui parle pour les chauve-souris – 14

Le café français de St-John’s, une rencontre ouverte à tous – 15

Cap Bowring au Ship Pub le 23 novembre – 15

Laisser un commentaire