65, Chemin Ridge, St.John's, NL

(709) 753-9585 info@gaboteur.ca

Histoires de drapeaux

La famille Dorat, de Labrador City, a participé fièrement à la levée du drapeau Labradorien à la frontière avec le Québec le 5 septembre 2014. Photo : Julie Blanchette
La famille Dorat, de Labrador City, a participé fièrement à la levée du drapeau Labradorien à la frontière avec le Québec le 5 septembre 2014. Photo : Julie Blanchette

Deux drapeaux ont représenté la province depuis son entrée dans la Confédération, en 1949. D’abord l’Union Jack et, depuis 1980, le drapeau provincial actuel rouge, bleu et or sur fond blanc dessiné par l’artiste Christopher Pratt. Ce dernier a été adopté dans la controverse, par un vote de 22 à 10 à la Chambre d’assemblée. En prenant connaissance de ce design, l’ancien premier ministre Joey Smallwood aurait déclaré que ce drapeau était la « pire des Newfie Jokes », peut-on lire dans un texte de Jenny Higgins publié en 2011 sur le site Internet Newfoundland and Labrador Heritage.

La levée du drapeau labradorien aux frontières du Québec, au début de septembre, a soulevé à nouveau les passions (et les chicanes) autour du drapeau. Ou plutôt des drapeaux hissés sur les mâts de la province, dont celui de la francophonie provinciale. En pages 8 et 9 de son édition du 22 septembre, Le Gaboteur présente plusieurs drapeaux officiels et non officiels qui flottent sur des mâts de la province. En page 16, Lyly Fortin, la conceptrice du drapeau de la francophonie provinciale, témoigne des circonstances de son adoption, en 1986.